Les rafraîchissants
Les rafraîchissants

Une série d’objets explorant les capacités perspirantes qui font de la faïence un matériau clé dans la conservation sans électricité.
Les objets sont produit par une technique de moulage à la corde. Initialement utilisée par les potiers pour réaliser de très grandes pièces, elle permet de réaliser sans moule en plâtre, à la main et en série des pièces circulaires. Une corde est enroulée autour d’un squelette de bois, l’argile est plaquée à même la corde, puis lissée à l’aide d’un profilé. On démoule la pièce en démontant le squelette et en ôtant la corde qui laisse son empreinte.

Dans le cadre d’une pièce destinée à conserver, les volumes obtenus par l’empreinte de la corde en démultiplient la surface, ce qui permet une meilleure évaporation.

Développé lors d’une résidence à Villette Makerz.

carafecloche_web


Cloche rafraîchissante

La partie haute de la cloche est un réservoir d’eau qui se vide doucement, à mesure que l’eau s’évapore. On le remplit à nouveau lorsqu’il est vide afin de continuer à rafraîchir ce que la cloche protège.
La cloche rafraîchissante préserve le beurre et les fromages.

cloche_web2
cloche_web3
cloche_web1


Carafe rafraîchissante

Le contenu de la carafe rafraîchissante s’évapore légèrement à travers ses parois poreuses. Par réaction, cette évaporation rafraichit la boisson. La carafe sera donc légèrement humide, mais ne laissera pas de traces sur la table grâce à son émaillage inférieur.

carafe_web2

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer